Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LES BONNETS ROUGES

La belle Bretagne était au programme de notre sortie de l’Ascension pour mon club. C’est ainsi que nous avons attaqué douze heures de route Jeudi à 6 heures du matin. 

P1000140.JPG

Le vendredi matin, nous étions à 9 heures pétantes dans le parking de la carrière de Ploemeur. Nos tenue de combat ont rapidement convaincu l’accompagnateur que nous n’étions pas là pour visiter l’usine, mais pour casser du caillou. Malheureusement, sécurité oblige, nous n’avons pas été dirigés vers les zones les plus riches…

P1000144.JPG

P1000149.JPG

Une géode de décoration à l’entrée de la carrière. Ce sera la seule que nous pourrons voir...

P1000150.JPG

P1000152.JPG

P1000154.JPG

Le «mur de quartz» comme l’appellent les locaux. Mais pas touche...

P1000155.jpg

P1000157.JPG

Déception, mais on ne peut pas réussir à tous les coups...

 

 

L’après-midi, nous avons été magnifiquement accueillis dans une ferme de Baud, où, après un repas dans la grange, nous nous sommes éparpillés dans les champs pour ramasser des Staurotides. Nous avons fait ample provision de ces sympathiques silicates. A noter qu’un des chercheurs a trouvé une pointe de flèche de toute beauté.P1000159.JPG

P1000164.JPG

P1000168.JPG

En fin d’après-midi, quelques personnes du club de Lorient nous ont rejoint à la plage de Graves pour une cueillette de galets de Glaucophane et d’Epidote. Ce parcours s’est rapidement transformé en balade vivifiante.

P1000170.JPG

P1000174.jpg

Un petit détail, concernant le repas du soir : les essais de mélange d’Andouillette de Guéméné avec le Merlu (symbiose issue des élucubrations d’un cuisinier fou) sont à proscrire… et n’essayez pas d’en servir à des amis, vous risqueriez de les perdre à jamais…

 

 

Enfin, malgré cet épisode navrant, aucune perte à déclarer. Le samedi matin, départ pour la forêt de Plélauff, pour la recherche de Grenats almandins assez mignons. Détail : un burin en bon acier, qui a fidèlement rempli son rôle jusqu’à présent sur toutes sortes de roches dures, s’est arrondi comme une motte de beurre sur la gangue… Une petite halte avant midi sur un site riche en Orthose. Malheureusement, la végétation est très fournie.

 

 

Petit instant de farniente à Pontivy avant de reprendre la route. On ne pouvait pas se douter de la suite…

P1000175.jpg

P1000176.JPG

3 heures  de panne… nous n’irons pas comme prévu, rendre visite aux frères Guillet à Blain. Donc, direction Angers, dans un nouveau car, immatriculé 56. Du coup, les lyonnais se fondent dans le paysage.

 

P1000181.JPG

Le Dimanche matin, le sympathique club d’Angers nous accueille sur un falun de la région de Noyant. Nous prenons tous un vif plaisir à ratisser et tamiser, à la recherche des dents, et ça nous change des coups de masse furieux de la veille. 

P1000188.JPG

P1000189.JPG

P1000192.JPG

Ensuite, petits échange avec les membres du club, et apéritif, avec le généreux Coteaux-du-Layon. Une matinée pleine d’échanges et de plaisanterie. Il y a des gens qui savent recevoir… Nous les quittons à regret pour rentrer sur Lyon, où nous arrivons de justesse, un des moyeux du car de rechange pissant l’huile.

 

Pour conclure, pas de récoltes exceptionnelles, mais beaucoup de bonne humeur et de fous-rires.

C’est bien là l’essentiel, non ?

Les commentaires sont fermés.