Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

MAUVAIS PLAN AU PLAN DU LAC

De bonne heure le matin, je prends la route en compagnie d'Isabelle, direction le Plan du Lac. José Duarte nous a obtenu une autorisation de prospection. C'est un plaisir de retrouver les paysages de l'Oisans.

P1030026.JPG

P1030029.JPG

Le site est très accidenté, il faut être très prudent dans ses déplacements.

Nous prospectons aux alentours de l'ancienne route.

P1030030.JPG

P1030025.JPG

Mais très rapidement, la chaleur devient insupportable. Et le travail dans les déblais devient pénible.

P1030033.JPG

Aussi, la sortie minéraux se transforme pour certains en sortie botanique...

P1030034.JPG

P1030035.JPG

P1030036.JPG

P1030031.JPG

Le sac est vide, au retour... Néanmoins, malgré la chaleur, une belle journée dans de beaux paysages.

Nos cassédu guijarros Ambas Aguas...

Malgré l’heure matinale, personne n’est en retard au rendez-vous, pour cette sortie qui s’annonce prometteuse. Et c’est à cinq heures pile que le car s’ébranle en direction du sud.

Après le calme dû à la nuit écourtée, les conversations reprennent petit à petit,..

P1020371.JPG

TORO.jpg

Arrivée à Alfaro, où nous prenons possession des chambres avant le repas. Si certains (es) maîtrisent la langue, d’autres pas du tout, ce qui peut créer des surprises lors de l’arrivée des consommations en terrasse...

P1020379.JPG

Le lendemain, à 8 heures, départ pour la carrière, à 45 minutes de route. Nous avons le temps d’apprécier la beauté du pays, vieilles pierres, cultures en terrasses, animaux de tout poils et de toutes plumes...

Arrêt du car dans le village, la piste n’étant guère praticable pour lui. Trois véhicules font des navettes pour monter les prospecteurs sur le site. Les premiers arrivés ont donc loisir de repérer les spots intéressants, pour le plaisir des suivants.

P1020385.JPG

P1020391.JPG

Des zones sèches, assez résistantes au burin, des zones chloriteuses, plus humides, des zones très humides.
L’idéal est de se déplacer pour prélever, les spécimens diffèrent suivant les zones.

Les plus recherchés sont évidemment les dodécaèdres, les fameux “ballons de foot“, mais il se trouve également des cubes qui rappellent ceux de Navajun, des parallélépipèdes, et beaucoup de formes très baroques, néanmoins très esthétiques, comme si les lois de la cristallographie avaient un peu perdu les pédales... Certaines pièces sont oxydées en surface, d’autres très saines. Toutes portent des stries parallèles à l’arête. Une intense et fébrile activité règne dans la carrière.

IMG_3325.JPG

IMG_3328.JPG

Manuel, le maître des lieux fait montre d’une gentillesse et d’une disponibilité remarquables. Il n’hésite pas, sur une demande, à mettre en route la pelle mécanique, pour déblayer une zone, et donner des coups de pistolet pneumatique pour soulever des plaques, qui se révèlent être très riches.

P1020968.JPG

P1020972.JPG

 

P1020966.JPG

Cette quête des cristaux est tellement agréable et facile, que la plupart des participants laissent largement passer l’heure du repas.

Ensuite, une première navette descend les groupes, pendant que Manuel fait visiter son petit musée personnel.

Sans titre-1.jpg

La fontaine est bienvenue pour un brin de toilette et pour certains, un bain de pieds.

P1020989.JPG

Petit à petit, la troupe se retrouve au complet. On commente la journée, on se montre des pièces. Puis, on recharges les caisses pleines, cette fois dans le car.

P1020987.JPG

Sur la place, un petit souvenir du temps passé, quand la justice ne plaisantait pas vraiment

avec les mauvais garçons...

pi.jpg

Retour à l’hôtel, et quartier libre, tout le monde en profite pour faire du tourisme, faire des emplettes.

La cathédrale, magnifique bâtiment de briques, malheureusement fermée aux touristes. L’arrière est colonisé par les cigognes qui sont légion.

P1020993.JPG

ci.jpg

Une ou deux sangrias, et au lit! La journée a été chaude, et les bras sont cassés. Demain, la route.

P1030001.JPG

A 9 heures, direction la France... Voyage sans histoires.
Arrêt au viaduc de Millau pour la photo-souvenir.

mil.jpg

Quelques névés en face de Murat. Le climat a bien changé, depuis la Roja...Un excellent accueil nous est réservé à l’Hôtel des Messageries de Murat. Le temps de poser les valises, on s’attable devant une impressionante potée. Dodo, demain, cailloux...

Sans titre-1.jpg

Quelques kilomètres, et nous arrivons vers la carrière de diatomite. Une chapelle y fut érigée jadis, lorsque deux jeunes gens atteints d’une maladie de peau guérirent en buvant l’eau de la source, enfermée aujourd’hui dans le petit édifice. Quand on pense au prix des cosmétiques...

CH.jpg

Et voici le terrain de jeu : un talus de craie blanche, qui se délite, laissant apparaître feuilles, graines, insectes... Mais très, très fragile.

dia.jpg

Une dernière photo de groupe... Il faut rentrer sur Lyon avant le gros rush.

Au revoir, Murat. Nous arriverons en début de soirée à Bron.

P1030015.JPG

re-1.jpg

Un excellent week-end de cailloux !

 

 

 

 

 

 

 

LE MAI DES PEINTRES

A la stupéfaction de tous, un temps magnifique pour cette manifestation, réputée pour ses épisodes pluvieux !

P1020358.JPG

P1020359.JPG

P1020353.JPG

Un stand de pigments de toute beauté...

P1020364.JPG

P1020365.JPG

P1020366.JPG

Une épostouflante composition alliant la pyrogravure et le teinture aux pigments naturels.

P1020367.JPG

 

 

 

Un apéritif bien arrosé...

Rendez-vous fixé à 9 heures 30 devant la gare de Saint-Claude ce samedi, pour aller explorer les talus calcaires de Roche-Blanche. Sandrine et Jean-Luc nous rejoignent, et nous présentent de jolies pièces de fossiles, en provenance de l'endroit  où nous allons prospecter.

Après quelques kilomètres dans la verdure,nous arrivons sur le site.

 

P1020940.JPG

P1020941.JPG

P1020942.JPG

A l'heure de l'apéritif, le soleil est remplacé par les éclairs et les trombes d'eau. Qu'à cela ne tienne, un barnum nous permet de déguster Comté et Macvin.

P1020946.JPG

Retour sur le site. La grêle a laissé de curieuses géodes...

P1020953.JPG

 

P1020958.JPG

P1020961.JPG

P1020957.JPG

P1020963.JPG

Une bien agréable journée, ma foi. Un grand merci à nos hôtes jurassiens !

 

 

 

 

UN NORDIQUE AUX CÈDRES

Jeff a quitté pour quelques jours les brumes du Ch'nord pour venir caillouter en Bourgogne.

Avec une escale fort sympathique à Lantignié.

P1020938.JPG

P1020937.JPG

Nous avons tapaté deux heures dans le filon du haut.

P1020936.JPG

L'après-midi, fouille sur le terril.

P1020939.JPG

Pas de pièces vraiment géniales, mais une journée très agréable.